Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 21:44

Une recette pleine de fraîcheur pour les soirées d'été... et si facile à préparer !

 

TERRINE DE LAPIN EN GELEE

 

Ingrédients :

- un beau lapin que vous ferez découper en gros morceaux par votre volailler,

- 1 oignon jaune, moyen,

- 2 gousses d'ail,

- 1 carotte

- 1 feuille de laurier, 1 branche de thym,

- sel, poivre du moulin, 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- une branche de persil ou de cerfeuil, ou 3 feuilles de basilic,

- 6 feuilles de gélatine alimentaire,

- 1 verre de bon vin blanc

 

Dans une cocotte en fonte, verser un peu d'huile d'olive et faire revenir à feu vif les morceaux de lapin un par un, lorsqu'ils sont tous dorés, les remettre tous ensemble dans la cocotte, baisser le feu,

Ajouter l'oignon pelé et coupé en 4, les deux gousses d'ail écrasées, la feuille de laurier, la branche de thym, un peu de poivre, une cuillère à café de gros sel, le persil ou le cerfeuil ciselé,

Ajouter également la carotte coupée en rondelles et le verre de vin blanc,

Puis rajouter de l'eau jusqu'à recouvir le tout, mais pas plus,

Couvrir et laisser mijoter à feu très doux environ 1 h 30 à 2 heures (selon la grosseur du lapin) tout en surveillant le niveau d'eau qui doit rester constant (rajouter un peu d'eau si nécessaire).

Lorsque le lapin est bien cuit (confit) le laisser refroidir, puis enlever soignement tous les os en mettant tout les morceaux de chair dans une terrine en terre cuite.

Filtrer le bouillon de cuisson, prélever la carotte et la rajouter aux morceaux de lapin dans la terrine.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide jusqu'à les ramollir.

Prélever un peu de bouillon dans une casserole et mettre à chauffer doucement, y incorporer les feuilles de gélatine ramollie, lorsqu'elles sont diluées, rajouter le restant du bouillon, bien remuer.

Verser le bouillon gélatiné sur les morceaux de lapin, cela doit recouvrir le tout. Poser le couvercle sur la terrine et laisser prendre au froid au réfrigérateur, au minimum 12 heures.

La terrine est bien meilleure le lendemain. A servir avec une salade verte, ou quelques rondelles de tomates...


 

A voir aussi :

 

Ma blanquette de veau à l'ancienne    

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine Réau-Gensollen - dans Recettes gourmandes...
commenter cet article

commentaires

eliane M. 10/04/2009 01:04

C'est super bon. J'ai ajouté un petit verre de marc.

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 26/04/2009 13:17


Le petit verre de marc c'est une très bonne idée... Moi j'ajoute parfois un petit verre de vin blanc sec ou de Jurançon !


@lain 22/09/2006 19:45

Mais c'est délicieux à regarder tout cela !!Je te fais un gros bisou et te souhaite un très agréable week end@lain

Valentine :0056: 31/08/2006 15:40

Facile ? Ouh ! Là là, le temps que cela doit prendre... Disons qu'il faut au moins avoir une cuisine vivable, pas le petit bout de placard qui m'en tient lieu. D'où ma joie à ma faire inviter chez les autres...

Jean François 30/08/2006 23:32

La proposer à Suzelle ? impossible ! elle déteste (je devrais dire elle abhorre) la gelée ! qu'elle soit sucrée (pensée émue pour ta terrine d'oranges....) ou salée ! Allez, cela ne l'empêche pas de faire de bonnes choses...

Jean François 30/08/2006 22:45

Passer de la fraîche naïade à la gelée du lapin, cela fait bizarre ! Miam, on en mangerait !  ; o )   Amitiés, J F

Martine Réau-Gensollen 30/08/2006 22:48

je l'ai fait exprès... pour ne pas me prendre au sérieux... mais tu remarqueras, j'ai anti-daté ma recette pour qu'elle n'arrive pas tout de suite après Dali... (quand même).  Peut-être la recette intéressera-t-elle ta femme ? Propose-lui...
amitiés, Martine