Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 11:54

Vous vous en souvenez peut-être, l'an dernier à cette même époque, je fêtais à Singapour le Nouvel An chinois...



nouvel-an-chinois.jpg

Cette année, l'année chinoise du TIGRE de METAL commence le 14 février 2010.

Le Nouvel An Chinois (nónglì xinnián) aussi appelé Fête du printemps ou Fête du Têt au Vietnam est la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde entier. Le terme nónglì xinnián signifie littéralement "nouvel an du calendrier agricole" car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est à la fois lunaire et solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances, en se réunissant en famille et entre amis.

Je me souviens de l'effervescence qui précédait cette fête haute en couleurs, notamment à China Town, le quartier chinois de Singapour, je ne savais plus où donner de la tête et du regard tant j'étais submergée par les couleurs, le bruit de la foule, l'invitation des commerçants à faire mon choix dans les étalages tous plus colorés les uns que les autres...

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 20:22

Ara ararauna
(Ara ararauna)


Famille : Psittacidae




Il accueille les visiteurs à l'entrée du Zoo de Singapour, ce bel ara au plumage magnifique...

En milieu naturel : L'ara ararauna, aussi appelé ara bleu et jaune, est un des perroquets les plus connus. Il se reconnait facilement à son bec noir entouré de peau nue striée de noir, ses ailes bleues et son ventre d'un jaune brillant. Cette espèce est largement répartie dans toute la partie nord de l'Amérique du sud.

Au zoo : Ce grand perroquet est encore très commun dans la nature et se rencontre souvent en captivité où il s'acclimate bien, se domestique et s'élève facilement. Le Zoo de Singapour possède quelques perroquets qui sont présentés au public sur un stand photo à coté de l'entrée du zoo.


Mais c'est pour une petite Fleur du net que je publie ce soir,  une petite Fleur un peu perdue au milieu de nulle part, enfin assez loin de nous et assaillie par mille tracas pour qu'elle se sente un peu seule et légèrement déprimée ....

Allez donc la voir pour lui remonter le moral !

C'est ici

... et puis laissez-lui un commentaire pour lui montrer qu'elle n'est pas toute seule !

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 10:45
Le jardin botanique de Singapour recèle des merveilles, on s'en doute... Parmi elles, cette "Rose de Porcelaine" qui appartient à la même famille que... le Gingembre !

La Rose de porcelaine (Etlingera elatior)

appelée "ginger torch" dans les pays anglo-saxons est une espèce appartenant à la famille des Zingiberaceae, originaire de Malaisie. 

Elle porte d'autres noms : Sceptre de l'Empereur, Torch ginger (torche gingembre), Nicolaia eliator (en hommage au Tsar Nicolas 1er) ou encore Alpinia magnifica.

Elle demeure une des plus belles fleurs tropicales. Elle est très souvent cultivée aux Antilles où cette espèce est magnifique, mais elle pousse naturellement à Singapour, en Malaisie ou en Indonésie, où le climat est suffisamment chaud et humide. La plante demande un sol riche, irrigué et protégé des vents forts. Quand sort un bourgeon, il a un parfum surprenant.

Les feuilles et tiges s'apparentent au gingembre, elles viennent par touffes. Feuilles et fleurs apparaissent sur des tiges séparées à partir de tubercules souterrains. La feuille peut atteindre 4 à 5 mètres de hauteur selon les régions. Sa fleur est justement l'une des plus belles des espèces tropicales, car on la croit artificielle au premier regard, tant elle est belle. Les variétés les plus courantes sont de couleur rouge vif, une autre, plus rare,  à fleurs roses :


Famille Zingiberaceae

Aspect Herbes hautes, dressées, à tiges multiples rhizome rampant et ramifié. Les Pseudo-troncs vigoureux non ramifiés s'épaississent à la base.

Feuilles : Du rhizome plat naissent les nombreuses feuilles dressées jusqu'à 5 m de haut, de couleur vert foncé. Lesdimensions de la feuille sont de 85 x 18 cm.

Fleurs : En inflorescences pouvant atteindre 1,50 m de haut, qui naissent latéralement près du pied des pseudo-troncs. Le pédoncule, généralement dressé, est remarquable et possède de grandes écailles coriaces. Les nombreuses bractées résistantes de l'inflorescence sont disposées en bardeaux, les bractées extérieures sont stériles, les intérieures fécondes. Chaque bractée possède un bractole individuel tubulaire et une fleur individuelle. L'inflorescence est remarquable, claviforme à conique et surprend par sa couleur orange-rouge. Chez les fleurs individuelles les sépales extérieurs sont plus longs que les intérieurs portant des lobes de tailles différentes. La lèvre est spatulée, ovoïde au sommet attachée à la base, et elle forme un tube avec le filament. Chaque partie de la fleur  aa une couleur différente : les bractées sont d'un rouge lumineux, les segments intérieurs des pétales roses, la lèvre estrouge à bord jaune ou blanc, et l'étamine rouge.

Fruits : Dans de grandes têtes d'environ 10 cm de diamètre, fruits individuels de 2 à 2,5 cm de diamètre, arrondis, velus, vert rougeâtre.

Habitat : Malaysia, d'où il fut amené sur les Philippines, et aujourd'hui cultivé dans tous les pays tropicaux comme plante ornementale

Généralités - Le genre comprend 57 espèces d'herbes longevives aux racines ressemblant à des rhizomes.

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 19:51
Singapour a une grande particularité, parallèlement à une très grande  diversité culturelle, diverses religions y coexistent dans la plus grande harmonie. Sur les toits de Singapour se détachent des minarets de mosquées, mais aussi des flèches de cathédrales gothiques, des figurines de dieux hindous ou encore des pagodes chinoises et bouddhistes. Les principales religions sont l'islam, le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, la religion sikh, le judaïsme et le zoroastrisme. c'est un carrefour de spiritualité. 

C'est ainsi que dans les rues de Singapour en Janvier, en pleine effervescence pour la préparation du Nouvel An chinois, on pouvait rencontrer à chaque coin de rue l'effigie du moine rieur qui prêtait sa bedaine rebondie aux mains des passants... J'ai pu voir avec quelle ferveur chacun passait près de lui en lui caressant affectueusement le ventre et en le faisant dépositaire de ses souhaits de bonheur et de prospérité pour la nouvelle année... Pu-Tai, Bu-Dai en Chine, littéralement  "sac en toile" ou "glouton", est plus connu sous le nom de "Bouddha rieur".

Le Bouddha rieur a été incorporé à la culture bouddhiste et est basé sur un excentrique moine chinois de la secte Chan.

Sa statue représente un homme chauve, corpulent et riant, drapé dans une robe avec son ventre largement exposé.

Le bouddha rieur est symbole de bonheur, de chance et de plénitude. La plupart des foyers chinois possède un Bouddha rieur qui apporte une qualité aux intérieurs (santé, bonheur, prospérité, longévité).

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 14:51
Je n'aime pas les zoos mais on m'avait parlé de celui de Singapour comme d'une référence, alors j'ai voulu voir et j'ai vu un zoo où les animaux semblent heureux... ou du moins ne semblent pas malheureux...

Le Zoo de Singapour m'a semblé vraiment bien conçu. Les animaux sont tout proches de nous, quelques mètres à peine nous en séparent, il n'y a pas de barreaux ou autres grillages, des grottes avec vitrages adaptés ont été aménagées pour nous permettre de les voir mieux encore, sans les déranger... Ils disposent de beaucoup d'espace.

Je me suis extasiée devant le tigre blanc aux yeux bleus que je découvrais pour la première fois, mais ce qui m'a le plus frappée ce sont les grands singes : Chimpanzés, Babouins et Orang-Outans... les yeux au fond des yeux me renvoient un miroir...


comme nous leur ressemblons ! Et, curieusement, alors que je voulais publier cette photo d'un babouin que je trouve particulièrement parlante, je tombe sur le blog de "Fleur" et sur ce texte qui faisait si bien écho à mes remarques..., lisez-le, vous comprendrez pourquoi ! C'est
ici
Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 16:07
Puisque Viviane a trouvé ma destination, je peux maintenant élargir l'objectif....



Oui j'étais bien à Singapour, et c'est cette magnifique vieille singapourienne qui vendait les fleurs de lotus que je vous ai offertes hier !

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 22:54


Voilà un indice qui devrait vous permettre de deviner l'endroit d'où je reviens... Il y faisait très chaud... entre 33 et 35° cette semaine, alors évidemment j'ai attrapé un rhume en arrivant à Paris où le thermomètre n'affichait que 2 petits degrés. Et comble de malchance, la tempête sévissait dans le sud-ouest, les aéroports de Bordeaux, Toulouse, Tarbes et Pau étaient fermés. Je n'avais pas pensé qu'il me faudrait attendre de 5 h du matin à 18 heures le soir, en bermuda et sandales, qu'un avion veuille bien nous ramener chez nous...

Après une bonne nuit de sommeil il ne me reste plus qu'à recaler mon horloge interne qui affiche encore 7 heures de décalage horaire (un autre indice !)... mais ça devrait se remettre en ordre d'ici deux ou trois jours !

Et puis j'ai fait une moisson de photos, à publier dans les jours qui viennent ! Alors, vous avez trouvé ???
Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans SINGAPOUR
commenter cet article