Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 19:44
A l'heure de l'apéritif,
à servir en amuse-bouches dans de petites cuillères...


ces "Bouchées de Saint-Jacques aux épinards et à la noix de coco"

apporteront une note de fraîcheur et raviront vos invités


 

Pour 4 personnes

Ingrédients :

 

* 16 noix de Saint-Jacques

* 16 feuilles d'épinard frais

* 1 filet d'huile d‘olive

* Sel et poivre

* 16 piques

 

* Pour la vinaigrette :

* 2 c à soupe d'huile d'olive

* 1 c à soupe de noix

* de coco râpée

 

Préparation

 

Laver et essorer les feuilles d'épinard. Saler et poivrer. Préparer l'assaisonnement en mélangeant l'huile avec la noix de coco râpée.

Dans une poêle, faire revenir les noix de Saint-Jacques avec l'huile d'olive, 2 min de chaque côté. Saler et poivrer.

Entourer chaque noix de Saint-Jacques d'une feuille d'épinard et les piquer pour qu'elles tiennent.

Les disposer ensuite dans un plat et servir accompagnées de la sauce à la noix de coco.

 

 

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Recettes gourmandes...
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 09:59

LA COQUILLE SAINT-JACQUES

"PECTEN MAXIMUS"

 


A première vue, tout le monde reconnaît une coquille Saint-Jacques… à première vue seulement ! Parce que vous l’ignorez peut-être, mais il existe à son sujet une énorme polémique sur ce qui est ou ce qui n’est pas une coquille Saint-Jacques. Et si dans le milieu autorisé (celui de la pêche artisanale et celui de la pêche industrielle) la bataille fait rage c’est qu’il y est question de gros sous. En effet, l’appellation « Coquille Saint-Jacques » a été étendue à toutes sortes de coquilles qui ne sont en réalité que des « pétoncles » et dont le goût, la saveur, la finesse n’a rien à voir avec la vraie de vraie coquille St Jacques, mais dont le coût de production est trois fois moins élevé que « Pecten Maximus » et qui sont pêchées en quantité industrielle par, entre autres, le Canada, le Pérou, le Chili… (en savoir plus sur la guerre des pétoncles)

Nous parlerons donc de la coquille Saint-Jacques en général et de Pecten maximus en particulier. On la trouve sur les côtes de l’atlantique, en Bretagne et en Normandie, en Ecosse, en Irlande ou en Angleterre et les côtes de la Méditerranée, en France, en Italie, en Yougoslavie.

La coquille Saint-Jacques (nom scientifique Pecten maximus) est un mollusque bivalve. À coquilles inégales, elle est aisément reconnaissable par une valve supérieure totalement plate et pourvue de côtes. Elle est de couleur rouge à brun, quelque fois rose ou tachetée. Elle possède la particularité, rare dans le monde animal, d'être munie d'yeux catadioptriques élémentaires (qui fonctionnent par réflexion). La coquille Saint-Jacques peut se déplacer relativement vite sur de courtes distances en claquant ses valves et en expulsant rapidement l’eau (hydropropulsion).

Elle est très appréciée pour sa chair, très riche en fer. Les Français mangent aussi sa glande génitale, appelée corail en gastronomie. Celui-ci est constitué de deux parties : l'une mâle, blanc ivoire (à ne pas confondre avec le pied) ; l'autre femelle, rouge orangé.

J’ai noté quelques sites très intéressants si vous voulez en savoir plus :

En images, la famille des Pectinidae

Et pour les amateurs de coquillages, un site où l’on peut en acheter… pour compléter sa collection !

 

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Compostelle
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 00:00
Comment ouvrir une coquille Saint-Jacques ?

Facile quand on vous le montre en vidéo !




Quand on sait que le prix d'un kg de coquilles Saint-Jacques (avec leur coquille) tourne autour de 4 à 5 euros et le prix des Saint-Jacques toutes décortiquées et prêtes à l'emploi tourne plutôt aux alentours de 20 à 25 euros, vous aurez peut-être envie de vous faire plaisir moins cher ! Maintenant que vous savez les ouvrir, vous n'avez plus de raison de vous en priver...

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Recettes gourmandes...
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 20:11

Création du forum "compostelle"

Modérateur Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - Premium - 39 Msg
Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - Posté le 18/08/09 17:02

 

Je reçois beaucoup de messages personnels émanant de pèlerin(e)s ou futurs pèlerin(e)s. J'y réponds à chaque fois avec beaucoup de plaisir et de bonne volonté... mais je ne suis pas une source inépuisable d'informations et le mieux je crois est de laisser ici la possibilité à chacun de s'exprimer sur le Chemin...

Alors, voilà : le Forum est lancé depuis déjà quelques semaines !

Je n'attends de vous que de le faire vivre.... Posez-y vos questions, faites-nous part de vos découvertes !

Amitiés jacquaires à tous  et à toutes !

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde

 

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Compostelle
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 16:49

Une photo oubliée, à l'entrée de l'hiver,

Mon arbre en Novembre...


mon-arbre-novembre08.jpg


Pour ceux qui ont suivi l'évolution de mon arbre... le voici en novembre, les maïs ont été récoltés, il reste au fond du champ un petit carré à terminer, mais le givre est déjà là et les teintes rousses de l'automne s'étalent de la crête des arbres aux fougères qui tapissent le bord du chemin boueux...

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Vie privée
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 12:12
Souvenir tout récent (je suis rentrée dimanche...) d'une virée dans le Ch'nord, une vue du petit phare sur la digue de Saint-Valéry sur Somme,  juste pour prouver, s'il était besoin, que même sous la pluie... c'est joli !



On dit que, dans le ciel de la Baie de Somme (sublime paysage),  "la tendresse des nuages révèle souvent une luminosité changeante tamisée de gris"
Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Images de hasard
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 16:00
LATVIA (Lettonie)... belle comme une carte postale, mais pas seulement !

Je vous le disais il y a quelques jours, j'ai découvert par hasard que régulièrement un ou des internautes se connectaient sur mon blog depuis Latvia... Latvia ? Mais où cela se trouve-t-il donc ? J'ai donc fait une très rapide recherche et j'ai découvert que Latvia c'était la  Lettonie. J'ai par ailleurs eu la chance de trouver un site magnifique qui fait la promotion de cette région du globe qui mérite vraiment d'être connue. C'est donc mon objectif aujourd'hui, vous faire découvrir une partie du monde où, contrairement à mes articles habituels, je ne suis jamais allée ...



 Photo:    Imants Urtans / The Latvian Institute
avec l'aimable autorisation de l'Institut Letton, pour la promotion de la Lettonie
www.li.lv
Cette magnifique photo m'a été "prêtée" par The Latvian Institute pour illustrer mon propos





Et puis aujourd'hui, l'actualité me donne l'occasion de mettre l'accent sur cette partie du globe  dont l'histoire est remarquable.
1989 a été une année fondamentale sur la scène politique mondiale et le démantèlement du mur de Berlin fut un des évènements les plus marquants de cette année si importante...

 


Mais deux mois avant l'effondrement du mur de Berlin, le 23 Août 1989, bien loin derrière le rideau de fer, deux millions de Lettons, Lituaniens et Estoniens se sont tenus la main le long des autoroutes qui reliaient leurs pays, manifestant massivement leur désir d'indépendance nationale.  Cette chaîne humaine s'est étendue sur plus de 600 km de Tallinn, au Nord de l'Estonie, jusqu'à Vilnius, au Sud de la Lituanie, en passant par Riga, capitale de la Lettonie.

Ils l'ont appelée la « Voie Balte ».

Tout comme le mur de Berlin, la Voie Balte a eu un sens très fort, dépassant de loin les kilomètres qu'elle a géographiquement couverts. La chute du mur de Berlin en Novembre 1989 apporta une conclusion fracassante à l'année qui abattit le rideau de fer et démantela l'influence soviétique en Europe centrale et orientale.

 

Pour en savoir plus.... c'est ici


Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Mes coups de coeur
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 01:21

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Au jour le jour...
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 14:10
IL

avait  deux ans, peut-être plus, sans doute moins...



mais dans ce village isolé du Nigéria, au milieu de la brousse, à quelques dizaines de kilomètres seulement de la capitale LAGOS, et bien que l'on soit déjà au 21 ème siècle, l'âge se compte en saisons, au mieux. Le plus souvent les repères temporels tiennent à l'incidence des catastrophes naturelles sur la vie d'un village : l'année des criquets (qui dévastèrent  sur leur passage toutes les futures récoltes), l'année de l'inondation des berges de la lagune (au bord de laquelle les hommes d'Alassia avaient construit leurs cases), l'année du choléra (qui décima la moitié du village) ou celle de la rougeole (dont je ne pus empêcher la faucheuse d'emporter 3 fragiles enfants)...

C'est à la suite de ces décès que je réussis à organiser une campagne de vaccination pour ces villages oubliés. Sans l'aide de l'état, mais avec son accord tacite, on me laissa faire.

Ce jour là, le jour de la photo, c'était un jour de fête. Pendant deux jours Justin le cook, Francis l'apprenti-cook et moi, nous avions préparé le festin offert au village, comme chaque premier samedi de chaque mois. Et nous avions entassé les marmites encore fumantes dans le coffre de ma voiture, chargé le sac de 50 kg de riz que nous ferions cuire sur place, avec les femmes du village. Ce que nous ne consommerions pas serait distribué à chacun, en parts égales, par Tony, le Chef du Village.

L'enfant ne quittait pas le giron de sa mère. Je le pris dans mes bras pour la décharger un peu alors qu'elle s'affairait à préparer le feu avec les autres femmes. Ma peau blanche lui faisait peur et il pleurait sans bruit, sans cri, presque sans larmes. Lorsque le riz fut prêt, je lui tendis une assiette avec deux boules de viande et deux cuillères de riz et je le pris sur mes genoux pour l'aider à manger. Il repoussa ma main, me regarda avec gravité, sans sourire, mais ne pleura plus et lentement il mangea son riz, grain par grain, jusqu'au dernier. Il lui fallu plus d'une heure, durant laquelle je n'osais pas bouger. Lorsque l'assiette fut vide, alors seulement, un fantôme de sourire apparu sur ses lèvres... aussitôt disparu. Il accepta de rester assis quelques instants sur le fauteuil d'honneur que l'on avait préparé pour moi... le temps d'une photo.

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans PORTRAITS sans noms
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 10:07


Lorsque je viens faire un tour  sur mon blog comme aujourd'hui en fin de matinée, je vois parfois que 10 pèlerins-visiteurs d'un peu partout dans le monde sont connectés en même temps que moi... alors je fais glisser ma souris tout en bas de la page et je regarde la planisphère et ses petits points rouges et verts. Les points rouges ce sont les visiteurs qui se sont connectés depuis minuit le jour même... Les verts qui clignotent ce sont les visiteurs qui sont actuellement en ligne et lisent mes articles...

Je clique à nouveau sur la mappemonde et elle m'apparaît dans un format plus grand et lorsque je fais glisser ma souris sur les petits points rouges elle me donne le nom de la ville depuis laquelle ces visiteurs se sont connectés et les petits points verts clignotants me disent ceux qui sont actuellement en ligne... (vous pouvez le faire vous-même, vous verrez !).

Alors je rêve un peu, j'essaie de m'imaginer ces visiteurs lointains (merci chers "cousins" du Canada qui venez si nombreux chaque jour...). Ce matin j'ai vu qu'on était venu me rendre visite depuis Quebec, Rimouski ou Sainte Basile au Canada, puis Gembloux ou Sint Niklass en Belgique, de Lausanne aussi en Suisse, et en France, de Paris, de Besançon, d'Illkirch ou d'Orthevielle...

Ca me fait chaud au coeur de penser que des lecteurs réguliers viennent me rendre visite de si loin, et je m'émerveille aussi souvent de voir que certains sont venus depuis ce qui est pour moi le bout du monde : d'Haïti ou des Iles Vanuatu, de Hong Kong ou d'Uruguay, de Porto Rico ou d'Islande, du Kasakhstan ou d'Ouganda de Nouvelle-Zélande ou de Djibouti !

J'ai même découvert une destination que je ne connaissais pas : Latvia ! Vous connaissez ? et bien j'ai cherché sur internet bien sûr et j'ai découvert un endroit absolument magnifique, en Lettonie. Je pense bien en faire une prochaine destination de vacances. Et je vous engage à aller faire un petit tour virtuel vers ce petit point du globe tout simplement extraordinaire,
c'est ici.

C'est sur ce site que j'ai découvert une photo belle comme une aquarelle qui illustrera mon prochain article si l'autorisation de publication m'en est officiellement donnée par l'Institut Letton, vitrine ouverte sur cet étonnant pays.

Alors, un grand merci à tous mes visiteurs qui en venant lire quelques pages ici me font aussi rêver à d'autres horizons lointains !
Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Au jour le jour...
commenter cet article