Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 20:11

Création du forum "compostelle"

Modérateur Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - Premium - 39 Msg
Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - Posté le 18/08/09 17:02

 

Je reçois beaucoup de messages personnels émanant de pèlerin(e)s ou futurs pèlerin(e)s. J'y réponds à chaque fois avec beaucoup de plaisir et de bonne volonté... mais je ne suis pas une source inépuisable d'informations et le mieux je crois est de laisser ici la possibilité à chacun de s'exprimer sur le Chemin...

Alors, voilà : le Forum est lancé depuis déjà quelques semaines !

Je n'attends de vous que de le faire vivre.... Posez-y vos questions, faites-nous part de vos découvertes !

Amitiés jacquaires à tous  et à toutes !

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Compostelle
commenter cet article

commentaires

Jean Michel 05/05/2010 18:28



Bonjour Martine


Me voilà donc revenu après 35 jours qui m'ont menés de St Jean Pied de Port au Cap Finisterre.


Aventure humaine extraordinaire, rencontres exceptionnelles, j'ai vécu des moments d'une force et d'une intensité que je
n'oublierai jamais.


Vous avez régulièrement cheminé à mes cotés, et en passant à tel ou tel endroit, je me remémorais le récit que vous en aviez
fait, j'ai rencontré des personnages que vous aviez évoqués.


Tout ceci serait trop long à exprimer aujourd'hui, mais d'ici quelques jours j'en ferai le récit complet sur mon
site.


Très amicalement à vous


Jean Michel



J F GrandsLieux! 03/12/2009 19:19


La remarque de Max me fait réagir... parce que j'ai ressenti la même chose côté espagnol.
Cela dépendait des dates. Un premier mai férié partout, ce n'est pas triste, de quelque côté des Pyrénées que l'on soit. Et cela recommençait à chaque date importante du calendrier des
vacances.
Cela dépendait des lieux aussi. A St Jean Pied de Port on peut avoir un choc : tant de gens d'un coup, certains arrivés fraîchement par avion à Biarritz ou par TGV, de partout dans le monde. Les
allemands, appâtés par le comique national qui a écrit son best seller, les québecois impeccables, le pli au pantalon, m'ont beaucoup impressionné. Pourtant ce n'est pas parce qu'on a une belle
tenue ou qu'on rigole en chemin qu'on n'est forcément qu'un touriste.
Après quelque belle colère dont je me souviens très précisément, pour n'avoir pas eu de place dans un refuge alors que d'autres sont arrivés avant moi en taxi, j'ai appris à moins juger. Il y tant
de pèlerins différents dans leur motivation !
Le chemin est long à défaut d'être toujours large, il y a de la place, et le touriste d'aujourd'hui aura peut-être envie de reprendre son bâton pour une démarche disons... plus complète.
Max, c'est en France que tu pourras le mieux te recueillir et voir le moins de touristes. Entre Lille ou Vézelay et disons... Ostabat, tu verras plus de pèlerins que de simples promeneurs à
l'affût d'exotisme compostellan.


Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 08/12/2009 01:21


L'idée que l'on a du chemin tient beaucoup à l'expérience que l'on a vécue soi-même. C'est dire l'importance du moment choisi... Je suis partie moi-même en début de printemps et je ne peux pas dire
que j'ai trouvé affluence sur le chemin, je suppose que pendant les vacances scolaires de pâques ou d'été ce doit être différent. Mais j'avoue qu'il y a malgré tout beaucoup beaucoup de monde dans
les 200 derniers kms, surtout des espagnols... et s'il y a un record de silence et de solitude à battre c'est celui je crois (j'en ai inauguré la voie avant de la rendre "officielle") du chemin qui
traverse les Landes (de Captieux à Berry en Béarn) ! Mais je te rejoins Jean-François lorsque tu dis qu'il y a autant de manière de faire le pèlerinage qu'il y a de pèlerins sur le chemin !!


Jean Michel 02/12/2009 17:04


Je compte emprunter le Camino Francès au départ de St Jean Pied de Port et poursuivre jusqu'à Fisterra. N'ayant pas d'obigation particulière, je pense mettre une quarantaine de jours, mais je ne me
fixe pas de délai réel. Je compte partir dans le courant du mois de mars dès que le passage du col de Lepoeder sera possible.
Enfin à mon retour je pense intégrer l'équipe d'acceuillants de St Jean pied de Port où d'Ostabat.


Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 02/12/2009 17:13


Quanrante jours c'est un bon compromis, cela fait une moyenne de 25 km/jour... mais ce qui est mieux en effet c'est de ne pas se donner de date butoir... Sur le
chemin il faut se "laisser vivre" un peu. Si vous ne le faites pas ici, alors que rien ne vous presse, où pourriez vous bien le faire un jour !
J'avais pris également le chemin du col de Lepoeder et c'était en avril... Il y avait encore un peu de neige mais j'ai passé cette étape par un grand beau soleil et sans difficulté particulière
sinon un vent à décorner un boeuf !!!
Par contre, trois pèlerines parties quelques jours après moi ont eu moins de chance, elles ont dû s'y reprendre à deux fois avant de pouvoir passer le col dans de bonnes conditions...
Tout dépend du temps au moment de votre départ !

Pour ce qui est de devenir "hospitalier", c'est une très bonne idée pour rester encore sur le Chemin et vivre cet enthousiasme qui ne vous lâche plus dès que l'on a posé le pied sur le Chemin !
J'ai une affection particulière pour Ostabat et le gîte de Arnaud Etchepareborde...


martine, la pelerine 02/12/2009 16:36


cher Max,

j'ai fait le commentaire précédent en copiant/collant votre message mail reçu aujourd'hui... Il semble que cela marche, alors je ne sais pas trop pourquoi chez vous cela ne marche pas ! J'ai vu que
vous aviez essayé de publier un commentaire sur un autre article sans plus de résultat...
Etrange !... je ne sais que dire ! Sinon d'essayer encore...
amicalement,


Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 24/03/2012 14:58


finalement... est-ce que cela a marché ?


Max 02/12/2009 16:33



Bonjour,


 



Je n'ai pas de "valider" en bas de la fenêtre qui
apparait en cliquant sur « commentaire » et le cryptogramme n’apparait pas chaque fois ?????


Est-ce mon système qui pose problème ? (je suis sous Vista !)


J’ai essayé sur d’autres blogs et là ça marche !!! Mais je ne l’ai pas encore fait sur un autre article
de votre blog… je vais le faire séance tenante….


Sinon ce que je voulais dire c’est que (sur mon camino d’Aire sur l’Adour à Fisterra) j’ai été frappé par le
fait que coté Français il y avait foule de « touristes » et assez peu de « cheminants ».


J’appelle touristes les gens qui font de petits bouts du chemin : une ou deux semaines, souvent en
groupes et qui ne font qu’effleurer le sujet. Ils ne prennent pas de risques et restent dans la position du spectateur. Heureusement passé les Pyrénées les choses changent et là on trouve
vraiment l’esprit du chemin : fraternité, échanges, rencontres etc. J’ai donc eu autant de plaisir sur la partie Espagnole que j’ai eue de déception coté Français.


En attendant de pouvoir  un jour   aller sur le blog, je vais
tenter de laisser un message sur les autres pages….


Amitiés Jacquaires


Max




Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 08/12/2009 01:23


Je crois qu'il y a de nombreux bugs en ce moment sur OB... et je n'ai malheureusement pas la solution... J'ai moi-même beaucoup de problèmes non résolus en ce moment...