Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 16:50

Extrait de son dernier album, une chanson inspirée par quelques jours de marche sur le Chemin de Compostelle...

 

 

Si j’étais ton chemin

 

Assis près du grand saule, au milieu du jardin
Comme à tes premiers jours, penché sur ton couffin
Quand je berçais tes rêves à la tombée du soir
J´essaie d´imaginer le cours de ton histoire
Les lignes de ta main, si j´étais ton chemin

Je me ferais discret dans l´ombre de tes pas
Pour t´aider à grandir et pour t´ouvrir la voie
Je serais la poussière qui s´envole à tes pieds
Un peu de mon bonheur qui colle à tes souliers

Je t´aimerais au point de te lâcher la main
Pour que tu sois le seul à choisir ton destin
A destiner ta route en puisant au hasard
Les raisons d´espérer et la force d´y croire
Si j´étais ton chemin, si j´étais ton chemin

Je construirais des ponts, des tunnels, des ouvrages
J´ouvrirais des sentiers partout sur ton passage
Pour que tu puisses aussi t´écarter quelquefois
Des pistes balisées qu´on a tracé pour toi

Je t´apprendrais les mots pour soigner les blessures
Les signes éparpillés le long de l´aventure
Pour te montrer le Nord quand tu te crois perdu
Les silences attendris de ceux qui ne sont plus
Mais qui tiendraient ta main, si j´étais ton chemin

J´irais cueillir ton rêve au plus fort de la nuit
Le planter dans la terre et l´inonder de pluie
De lumière et d´amour, au soleil de midi
Pour que tu rêves encore, chaque jour de ta vie

Je ne t´épargnerais ni le temps ni l´effort
Pour que tu sois debout devant les coups du sort
Solide et résistant face à l´adversité
Riche de ton courage et de ta liberté

Et je déposerais quelque part une pierre
Pour te laisser t´asseoir, offrir une prière
A tous ceux dont l´histoire t´a mené jusque-là
Et pour ceux qui suivront la trace de tes pas
Si j´étais ton chemin, si j´étais ton chemin

Et nous serions semblables aux bulles de savon
Qui font la route ensemble et puis qui se défont
Dans le même courant, chacun de son côté
Mais sans aucun désir, au fond, de s´éloigner

Puis, je m´effacerais comme un sentier se perd
En refaisant parfois le chemin à l´envers
J´aurais le sentiment d´avoir rempli mon rôle
Et je m´endormirais à l´ombre du grand saule
Où je berçais sans fin le début de ta vie

Au-delà des bonheurs partagés en commun
Saurais-je alors enfin si j´étais ton chemin?
Si j´étais ton chemin?

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Compostelle
commenter cet article

commentaires

JFF chemincompostelle 07/10/2012 15:15


Un grand merci pour cet artcle ! Si tu regardes ici http://le-banc-du-pelerin.blogspot.fr/2012/10/citation-remerciements.html   Tu verras que grâce à toi, de fil en aiguille, nous sommes
arrivé à un soutien de ce chanteur reconnu (et de qualité).    On avance !

nanou 08/09/2012 22:08


Comme une pélerine me revoilà à nouveau sur ton blog que j'aime toujours autant parcourir.... Je ne connaissais pas cette chanson, elle est vraiment très belle...


Nanou

Viviane 01/09/2012 14:53


Quel immense poète ce Duteil... Merci de la page qui rajeunit et donne envie du chemin ;o)) à la grand-mère, maman, compagne et jardinière très occupée que suis!

Pierre-Marie 27/07/2012 06:12


bonjour Martine,


je te citerais une phrase de Stevenson,


Le Dehors guérit


c'est mon cas


à bientôt (tu m'appelles quand tu veux)


Pierre-Marie

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 03/08/2012 11:41



... mais pour le moment je suis quasiment "cloitrée" au Dedans.... mon Accueil ne désemplit pas, je me consacre exclusivement à "mes" pèlerins zé
pèlerines... La saison bat son plein ! Je vais moi-même reprendre le chemin en Novembre, quand l'accueil sera en "vacances" pour l'hiver. Suis bien heureuse que le Dehors te guérisse... je
t'appelle dès que je trouve un moment pour souffler ! Bises affectueuses



Anne 23/06/2012 19:41


Martine,


Avec retard, beaucoup !, je t' embrasse pour ton anniversaire.


C' est en parcourant le site de ton accueil que je l' ai appris.


Quel succès qui met en lumière tant de talents ! J' en suis toute contente pour toi.


Faut-il réserver pour venir chez toi ? Si la motivation va crescendo, il est fort probable que je reparte sur les chemins en septembre/octobre. De chez moi, pour le Camino del Norte. Il me
faudrait, alors, passer par Pau et il n' y a qu' à lire tous les éloges sur le Livre d' Or pour se rendre compte que ta maison est incontournable. En tout premier lieu, le plaisir de te
rencontrer.


Bonne saison d' été.


Amitiés.


Anne