Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 12:36

Chacun(e) de nous a forcément été ému(e) un jour ou l'autre par les images, les dialogues ou le jeu des acteurs d'un film qui est devenu son film culte.

 

Lorsque j'ai vu en salle, il y a quelques années, le fabuleux "Festin de Babette" j'en suis sortie toute retournée, jusqu'aux entrailles...  et pas seulement à cause de la mise à mort de la tortue ! Je n'ai pas tout de suite analysé que ce film était plus qu'une belle histoire bien filmée, bien racontée, bien jouée. Il me parlait une langue que je savais par coeur... celle du coeur justement.

 

 

 

Au fil des ans j'ai vu et revu ces paysages de bout du monde : le ciel plombé, la lande triste, ces personnages repliés dans leur dévotion étroite et je me suis émue à chaque fois lorsqu'au cours du repas offert et réalisé par Babette leur regard (intérieur) s'ouvre sur le "bonheur", comme si tout d'un coup, par la grâce des délices qui fondaient dans leur bouche ils ne s'empêchaient plus d'être heureux et de déguster, en la partageant, leur soudaine et inattendue félicité. J'ai compris aussi pourquoi je dis souvent que réaliser un bon repas c'est comme réussir un beau tableau. Et le plus est bien sûr de l'entreprendre pour les autres et de le partager. Je ne me demande plus aujourd'hui pourquoi j'aime tant faire la cuisine et l'offrir à mes ami(e)s... Leur satisfaction à la fin du repas me récompense toujours de l'amour que j'y ai mis en le préparant...

 

Si vous ne l'avez pas encore vu, courez voir ce film ou mieux achetez le DVD pour le voir et le revoir encore, je suis sûre que, quelque part en vous, quelque chose d'enfoui émergera, il suffira juste de se laisser aller, un peu...

 

Et vous ? quel est votre film culte ? et pourquoi ?

 

affiche-festin-de-babette.jpg

Film Danois de 1987, nominé aux César(s) du meilleur film européen en 1989, avec Stéphane Audran, Bibi Anderson, Birgitte Federspiel...

Réalisateur : Gabriel Axel

Synopsis : Pour échapper à la sordide répression de la Commune en 1871, Babette débarque un soir d'orage sur la côte sauvage du Jutland au Danemark. Elle devient la domestique des deux très puritaines filles du pasteur et s'intègre facilement dans l'austère petite communauté. Mais après quatorze années d'exil, elle reçoit des fonds inespérés qui vont lui permettre de rentrer dans sa patrie. Elle propose avant son départ de préparer avec cet argent un diner français pour fêter dignement le centième anniversaire de la naissance du défunt pasteur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Mes coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Marie-Noëlle 05/03/2012 23:41


Bonsoir,


Pour vous qui n'avez paseu  la chance d'avoir vu ce film culte, et pour ous qui l'avez vu et voulez le revoir, il sera projeté très exceptionnellement au cinéma de Gif sur Yvette, le lundi 2
avril à 20h30, dans le cadre du 12ème Salon du Livre de la Vallée de Chevreuse, placé sous le thème de la Gourmandise (tous renseignements sur www.lirenval.com)


Très cordialement à tous.

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 24/03/2012 12:36



Merci pour cette info  que, j'espère, beaucoup auront vue... Ce film est en effet une magnifique mise en images d'une histoire
bouleversante.



Gérard 09/07/2011 10:21



pas vu  mais je connais ce film avec la merveilleuse Stephane Audran



Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 24/03/2012 13:46



Oui, Stephan Audran apporte une profonde dimension a cette histoire pleine d'émotions...



@lain 08/07/2011 14:16



Bonjour Martine


Je suis heureux de te retrouver sur mon blog.


J'espère que tu vas bien.


Je pars demain matin en vacances dans le Lot. Je serai absent 15 jours et je ne pourrai sans doute pas venir te rendre visite durant tout ce temps.


Je suis désolé, mais je reviendrai dans quelques temps.


Merci de me rester fidèle durant tout cette période.


Gros bisous


@lain



Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 24/03/2012 13:43



ma réponse étant bien tardive, tu as eu le temps de passer tes vacances, de revenir, et peut-être prépares-tu déjà tes prochaines vacances... J'espère qu'un
jour elle te rapprocheront de chez moi et que peut-être tu pourras t'arrêter dans mes chambres d'hôtes ! c'est ici
si tu veux voir... Bien sûr que je reste fidèle à ton blog !



Valentine :0056: 08/07/2011 14:00



Eh ben ! Totalement inconnu, et tu ne nous dis, ni quel est le réqalisateur, ni quelle est la langue, quapparemment tu
parles aussi ?? Seule personne connue de moi : Stéphane Audran ; mais ce n'est pas un film de Chabrol ! (Pas plus que de Bergman ?)


"Film culte"... J'en ai eu quand j'étais jeune, entre 1970 et 1980 à mon époque parisienne. Ensuite, avec le Berry, plus de cinéma et j'ai perdu les pédales.



Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 24/03/2012 13:50



j'ai rectifié depuis et je t'ai donné tous les éléments...


Pourtant, même si c'est Karen Blixen qui a écrit cette histoire, elle est beaucoup moin connue que celle de sa ferme en Afrique devenue au cinéma Out of
Africa !!