Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 18:53

Il s'est perché tout en haut d'un arbre, juste devant ma maison... Qui saura me dire quel est ce drôle d'oiseau ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine Réau-Gensollen - dans Images de hasard
commenter cet article

commentaires

camiade 12/07/2009 19:17

Excusez-moi d'avoir troublé votre esprit en utilisant le terme de " cosmo-tellurique " . Je vais encore ,peut-être , vous surprendre d'avantage : nos scientifiques ne connaissent que quatre pour cent de l'univers et veulent tout expliquer; or beaucoup de choses nous échappent parce qu'elles ne rentrent pas dans " le schéma classique " établi par les physiciens . Prenez le cas des sourciers ( on y croit ou pas ) .Si on admet qu'ils ont des résultats probants , comment expliquez-vous qu'ils perçoivent la présence d'eau à 30 ou 40 mètres de profondeur alors qu'aucune onde électromagnétique n'est capable de taverser une telle épaisseur de terre ?Si on se penche sur les tavaux datant de 1988 de Benveniste sur la réaction anti-gène / anticorps , on doit admettre que l'antigène continue de se manifester malgré une dilution extrème dépassant le nombre d'Avogadro . Si vous vous soignez par homéopathie , il vous est surement arrivé d'utiliser des médicaments dépassant 12 CH ( donc dépassant le nombre d'Avogadro ) et vous avez pu constater leur éfficacité , par exemple l'Oscillococcinum ( 200CH ).Nous avons dépassé la chimie pour nous retrouver dans un domaine de la physique vibratoire encore peu exploré .Tout ceci est très complexe ; mais retenez que nous sommes dépendants d'énergies que nous découvrons à peine et que même votre pensée , grâce à elles , a une action sur la matière , principalement celle qui vous touche le plus c'est à dire votre corps . C'est pour cela que je me suis permis de vous conseiller de rester toujours positive .Dans les domaines scientifiques et philosophiques nos connaissances sont très réduites par rapport à ce qu'il nous faut découvrir . C'est là une grande espérence pour l'humanité .Merci ! 

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 25/07/2009 12:20


Je ne suis pas troublée... mais plutôt intéressée par ce monde qui semble vous être si familier. Mon grand-père maternel était sourcier, j'y crois parce que je l'ai
vécu... je l'ai souvent vu couper une branche de "coudrier" en "Y" et trouver l'eau en maintenant la branche par les deux "poignées" du morceau de bois... Il ramassait aussi des vipères pour en
porter le venin à l'Institut Pasteur...
Oui beaucoup de domaines sont encore peu explorés, ce n'est pas une raison pour s'en désintéresser, je suis tout à fait d'accord !

Merci, à bientôt...


camiade 10/07/2009 21:46

Merci pour votre entrain et votre blog très enrichissant .Mes origines se trouvent dans les terres de Chalosse et c'est pour cela que j'ai suivi votre cheminement jusqu'à St Jacques avec beaucoup d'intérêt .Vous aviez une coquille , peut-être pour la symbolique mais en réalité au Moyen Age elle servait à assainir l'eau en lui donnant une vibration correspondant à l'équilibre cosmo-tellurique ( c'est compliqué à expliquer parce qu'on n'est plus dans l'électromagnétisme ) . Gardez toujours chez vous des coquilles St Jacques et faites-en des dessous de bouteilles pour donner aux boissons une bonne vibration.A mon avis , l'oiseau perché n'est pas un héron cendré mais un héron bihoreau nettement plus petit .Je pense que vous avez toujours beaucoup de dynamisme , ce n'est pas la peine de vous souhaiter "bon courage " : mais restez positive et continuez à nous informer Merci ! 

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 12/07/2009 14:58


La coquille qui ornait mon sac à dos et qui a fait tout le chemin sur mon dos, est maintenant installée sur le mur de ma chambre, au-dessus de la porte fenêtre qui
donne sur le jardin. Je ne m'en séparerai jamais, elle est un peu de moi...
Ce que vous dites sur la cosmo tellurque est étonnant... je me renseignerai sur cet aspect des choses...

Merci d'apporter un complément d'information sur ce héron cendré ou bihoreau (je ne suis pas ornitologue...) et merci aussi pour vos encouragements !

amitiés jacquaires, à bientôt

Martine


PIERRE MARIE 15/01/2007 15:18

Des drôles d'oiseaux j'en croise tous les jours...les pires ce sont ceux de mauvaise augure....j'ai remis un article sur mon blog à bientôt.
PM

Martine Réau-Gensollen 16/01/2007 00:48

Je cours le voir ! Et puis je te transmets le bonjour de J-F... Amitiés, Martine

bernard 15/01/2007 00:51

bonsoir .....je reviens pour Compostelle ....merci ..
à bientôt..

Martine Réau-Gensollen 16/01/2007 00:50

Je vais terminer dans quelques jours le récit de mon périple... il me reste les 4 dernières étapes, c'est très gentil de venir marcher avec moi sur le chemin... A bientôt Bernard, amicalement
Martine

Flying Toxin 14/01/2007 22:05

Moi je suis pas sage parce que j'ai bien les épaules voutées mais j'ai pas l'oeil vif.
Le héron doit avoir pris un peu froid car il a replié son long cou en S dans ses plumes.

Martine Réau-Gensollen 16/01/2007 00:52

Et moi qui croyait que c'était un marabout ! Je savais pas qu'il pouvait replier son long cou ! ... ni qu'il savait grimper aux arbres d'ailleurs !!!!
Bises, Martine