Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 18:24

J'ai trouvé une enveloppe dans ma boîte aux lettres ce matin. Elle venait d'ATD Quart Monde. Je l'ai ouverte, j'ai lu le petit dépliant et comme chaque année j'ai envoyé ma petite participation... J'espère qu'après la lecture de cette histoire vraie aussi jolie qu'un conte de noël... vous ferez comme moi !

Mieux qu'un conte de Noël... une histoire vraie :

LA FORD FIESTA



Lui, n'est pas bien grand, ni bien gros, ni même bien fort, mais ... il aime parler ! Il aime faire rire. Il rit de lui-même. Quand on lui demande son adresse, il dit en riant : 4, rue Ford Fiesta ! Car la Ford Fiesta, c'est sa voiture mais surtout son logement ! Il dit aussi, toujours avec humour, que « pour les câlins c'est pas terrible, mais c'est possible ! La preuve... c'est pour bientôt ! »

 

Aujourd'hui, c'est la veille du réveillon, il fait froid. Le parking de l'hypermarché est bondé. Il trouve enfin une place dans le fond de l'allée F.

 

  • - «attends-moi dans la voiture.»

 

Il a envie de lui faire une surprise. Lui a un blouson bien chaud, elle n'en a pas. Il sait qu'ici, il peut trouver des blousons comme le sien, enfin deux ou trois tailles de moins parce qu'elle est toute menue. Elle est d'accord pour attendre, car elle n'en peut plus. Elle sent bien qu'elle a déjà des contractions.

 

Elle attend...

  • - «pourquoi ne revient-il pas?»

 

Elle entrouvre la porte, voit une cliente qui passe, l'appelle. La femme s'arrête.

 

  • - «aidez-moi, j'accouche...»

 

Tout lentement, la femme s'approche :

 

  • - «Mais je ne peux pas vous aider à accoucher, je ne suis pas sage-femme. Et puis, à notre époque, les femmes doivent accoucher à l'hôpital, pas dans une voiture.»
  • - «Je ne peux pas aller à l'hôpital parce que je n'ai pas d'adresse. On va me mettre dans un foyer pour femmes seules et je ne suis pas une femme seule. Depuis deux ans que je vis avec lui, nous ne nous sommes pas séparés une seule journée. Je ne peux pas être sans lui. Notre logement, c'est cette voiture. On sera ensemble pour les fêtes. On s'aime.»

 

La cliente du supermarché, émue, s'accroupit, regarde la jeune femme et lui dit :

 

  • - «Je vais chercher l'agent de sécurité, un jour j'ai vu qu'il aidait une dame qui ne se sentait pas bien, il va vous aider.»

 

La cliente court. L'agent de sécurité comprend très bien. Il se précipite, se lave les mains, prend une couverture, des serviettes, des bouteilles d'eau, un sachet stérile avec des ciseaux. Tous deux filent vers l'allée F. Il s'accroupit, parle doucement à la jeune femme :

 

  • - «Je vais vous aider, j'ai déjà aidé ma femme, nous avons deux enfants.» Il lui masse la tête et les épaules, elle se détend, reprend confiance.

 

  • - «Tout va bien se passer.»

 

La cliente protège discrètement la voiture des regards. Un homme qui a vu s'approche, la cliente explique et l'homme comprend. Une autre cliente arrive, et on explique encore...

 

Et le compagnon pendant ce temps ? Lui il est tout content... Il a trouvé le blouson de la bonne taille - première file d'attente ! Puis il a emballé le cadeau avec du papier de Noël et ajouté des frisottons dorés - deuxième file d'attente ! En sortant, une odeur de poulet grillé... il n'a pas résisté - troisième file d'attente ! Il retrouve heureux l'allée F, aperçoit un attroupement autour de sa voiture. Il se précipite, bouscule tout le monde, pose ses paquets sur le toit de la voiture.

 

  • - «C'est vous l'heureux papa?»

 

Tout à coup, il comprend. Il s'approche de la vitre. Il voit une couverture qu'il ne connaît pas d'où dépasse une toute petite tête avec deux yeux fermés, une bouche comme un sourire. Il regarde sa petite femme et son regard lui fait du bien... elle a réussi !

 

L'agent de sécurité lui dit :

 

  • - «Tout va bien. Je vais revenir après mon service. Elle a besoin de se reposer. Tout à l'heure, je vous ramène chez moi, je vous laisserai notre chambre. Il faut que vous soyez tranquilles ensemble.»

 

L'homme reste avec sa femme... Ils entendent qu'on dépose doucement des choses sur le toit de la Ford Fiesta... Des frisottons de Noël virevoltent devant la vitre. Une dizaine de petits paquets sont là. Dans l'un d'eux, une tortue transparente en verre biseauté. Il l'accroche au plafond de la voiture. Le soleil la fait joliment scintiller.

 

C'est le premier Noël de leur petit (à suivre)

la suite... le 3 décembre, sur le calendrier de l'avent

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Fiction - Souvenirs récents - souvenirs d'antan
commenter cet article

commentaires

Roland Ivy 03/12/2008 23:21

Rien que l'idée du calendrier comme celui de l'an dernier m'amuse. Si en plus, les portes s'ouvrent sur un feuilleton. En Avent ! 

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 28/12/2008 02:31


j'espérais, en le créant cette année, que mon imagination ne me ferait pas défaut... en réalité c'est le temps qui m'a manqué un peu... mais je ne désespère pas de
remplir toutes les cases d'ici la fin de l'année !


Francky (Kikojo) 03/12/2008 20:26

C'est un peu tiré par les cheveux mais on peut toujours croire qu'il y a encore des hommes bons et dévoués aux moments des fêtes ;)Cependant, la suite m'intrigue...

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 28/12/2008 02:33


je te l'ai dit Francky... c'est une histoire vraie. Parfois la réalité est plus belle que la légende... parfois aussi c'est le contraire hélas !