Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • Campo Stellae (Le champ des Etoiles)
  • : Je suis Pèlerine et Citoyenne d'un monde que je parcours en tous sens depuis des années. Par mes récits, croquis ou aquarelles, fictions, photos, carnets de voyages, je laisse ici quelques traces des mondes réels ou imaginaires que je traverse...
  • Contact

Vers Compostelle

Pour tout savoir sur
le Chemin de COMPOSTELLE,
cliquez sur le bouton :

 

 



pour suivre mon cheminement,
par le "CAMINO FRANCES" 
jour après jour,
choisissez les étapes
dans la liste ci-dessous :

Le 1er jour :
Monfort/Habas
Le 2ème jour :
Habas/Sauveterre
Le 3ème jour :
Sauveterre/ Saint-Palais
Le 4ème jour :
Saint-Palais/Ostabat
Le 5ème jour :
Ostabat
Le 6ème jour :
Ostabat/Bussunarits
Le 7ème jour :
Bussunarits/St-J-Pied-de-Port
Le 8ème jour :
St-Jean-Pied-de-Port/Hunto
Le 9ème jour :
Hunto/Roncevaux
Le10ème :
Roncesvalles/Viscaret
Le 11ème jour :
Viscaret/Zubiri
Le 12ème jour :
Zubiri/Pamplona
Le 13ème jour :
Pamplona/Uterga
Le 14ème jour :
Uterga/Lorca
Le 15ème jour :
Lorca/Estella
Le 16ème jour :
Estella/Villamayor
Le 17ème jour :
Villamayor/Los Arcos
Le 18ème jour :
Los Arcos/Viana
Le 19ème jour :
Viana/Navarrete
Le 20ème jour :
Navarrete/Najera
Le 21ème jour :
Najera/Santo Domingo
Le 22ème jour :
Santo Domingo/Belorado
Le 23ème jour :
Belorado/S-Juan-de-Ortega
Le 24ème jour :
S-Juan-de-Ortega/Burgos
Le 25ème jour :
Burgos/Hornillos
Le 26ème jour :
Hornillos/Castrojeriz
Le 27ème jour :
Castrojeriz/Boadilla
Le 28ème jour :
Boadilla/Carrion
Le 29ème jour :
Carrion/Calzadilla de la C.
Le 30ème jour :
Calzadilla/Sahagun
Le 31ème jour :
Sahagun/Calzadilla de los H.
Le 32ème jour :
Calzadilla/Mansillas
Le 33ème jour :
Mansillas/Leon
Le 34ème jour :
Leon/Villar de Mazarife
Le 35ème jour :
Villar de M./Hospital de Orbigo
Le 36ème jour :
Hospital de Orbigo
Le 37ème jour :
Hospital de Orbigo/Astorga
Le 38ème jour :
Astorga/Rabanal
Le 39ème jour :
Rabanal/Riego de Ambros
Le 40ème jour :
Riego/Cacabellos
Le 41ème jour :
Cacabellos/Vega de Valcarce
Le 42ème jour :
Vega/Hospital da Condesa
Le 43ème jour :
Hospital da Condesa/Triacastela
Le 44ème jour :
Triacastela/Sarria
Le 45ème jour :
Sarria/Portomarin
Le 46ème jour :
Portomarin/Palas de Rei
Le 47ème jour :
Palas de Rei/Ribadiso de Baixa
Le 48ème jour :
Ribadiso de Baixa/Santa Irene
Le 49ème jour :
Santa Irene/Santiago
Le 49ème jour (suite) :
Santiago de Compostelle
Le 50ème jour :
SANTIAGO DE COMPOSTELLA
Le 51ème jour :
Santiago/Negrera
Le 52ème jour :
Negrera/Olveiroa
Le 53ème jour :
Olveiroa/Finisterra

 

Et vous ?? d'où venez-vous ??

 

Locations of visitors to this page

 
Vers Compostelle
par la voie d'Arles
 

(récit à venir...) 

Vers Compostelle
par le "CAMINO DEL NORTE"

 (récit à venir...)  


Découvrez Dominique Bouvier!

Recherche

Les Mousquetaires de l'Art

Archives

31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 16:38
Et si Eve…

klimt-adam-et-eve.jpg
 
Je m’appelle Eve, je suis née du caprice de Dieu ou de l’imagination des hommes…
 
Au début, tout était délice. L’air qui caressait ma peau, le soleil qui me chauffait les os, les parfums de l’Eden qui embaumaient ma vie, les émotions subtiles qui embellissaient mes jours… Tout était luxe, calme et volupté… Le paradis… semblait-il !
 
Je suis née peut-être simplement d’une légende… mais je suis née. Et là commence l’histoire.
 
Ils ont dit qu’Adam m’avait devancée. De la fantaisie de Dieu. Puis Dieu croyant qu’Adam s’ennuyait m’a faite chair, issue de sa côte… quelle histoire !
 
Et je l’ai séduit.
 
J’étais femme. En tant que femme je devais séduire. C’était écrit.
 
Mais le démon était homme… Mais l’homme refusait d’être objet de ses fantasmes, d’y être assujetti. L’homme refusait d’être séduit. Il inventa le Serpent !
 
Et le serpent tenta de me séduire. Pour que l’Homme n’eût point de remords… Le serpent, siffla, susurra, incita… l’homme à me faire croquer la pomme…
 
Son insistance m’alarma.. je réfléchis… je vis le monde en un éclair de lucidité. Je vis l’asservissement, la soumission, le renoncement… et j’eus peur. La pomme était l’envie et l’envie était funeste.
 
Si l’Homme avait soudoyé le Serpent, qui avait soudoyé l’Homme ? Etait-ce ce Dieu omnipotent, omniprésent ? Celui qui m’avait faite chair ? Et si le Serpent avait été soudoyé, il l’avait été pour quel objet ? quel dessein ? Je réfléchis encore….
 
Dieu avait mis en garde Adam, Adam m’avait mise en garde… le Serpent tenta de balayer tous nos préjugés. Croque la pomme disait-il, croque la pomme…. Et moi je voyais des pépins de pommes disséminés dans l’univers, des pépins, des ennuis, des misères…
 
Je vis alors les guerres, celles qui décimaient les Hommes, je vis alors les fléaux, la famine, les maladies, je vis la misère, la haine, je vis la mort…
 
Je réfléchis encore…
 
Des images m’apparurent en cinémascope couleur, une invention du futur… et ce que je vis m’effraya…
 
Si Dieu avait créé, avec l’Homme, la tentation… il avait aussi créé sa destruction. Si l’Homme était si faible qu’il ne savait pas voir, qu’il ne voulait pas voir qu’avec la pomme il connaîtrait la peur, la misère et la mort, alors je décidais, seule, d’être maîtresse de la vie et d’ignorer la mort….

Alors, alors...
 
Je n’écouterai point le Serpent vilain
 
Et dans la douleur, je n’enfanterai point…
 
Je m’appelle Eve,
 
Et de pomme je ne croquerai point !

Partager cet article

Repost 0
Published by Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde - dans Fiction - Souvenirs récents - souvenirs d'antan
commenter cet article

commentaires

dracip27 05/01/2008 10:40

Bonjour. Je passais et j'ai pu apprécier votre blog. Je viens de créer ma communauté, qui est basée sur l'information pédagogique diverse. Nature, actualités, sciences, informations, découvertes, littérature, poésie, enfin bref tout pour améliorer notre connaissance. Son nom…"Apprendre et découvrir".Pourquoi cette démarche ? Over-blog nous indique qu'une communauté est un endroit ou tout le monde parle de la même chose, moi je cherche le contraire, à faire un endroit ou chacun puisse parler de ce qu'il aime ou qui le passionne. Si vous voulez nous rejoindre cela serait avec plaisir.(NB:Je ne suis pas un spam comme un ou deux bloggeur ont voulu me faire passer).A oui ,pourquoi ce texte,pour aider le "hasard",certains attendent patiemment ,moi j'essaye d'influencer le destin. Votre serviteur.

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 07/03/2008 22:49

Merci de ton passage ami... j'irai voguer  sur la vague... à bientôt

Roland Ivy 05/01/2008 10:35

Ca, c'est l'Eve qu'on nous raconte que Dieu avait rêvée... Celle qui aurait dû exister dans le divin dessein. Pour se dédouanner d'avoir des défauts, les hommes ont inventé l'autre Eve, celle qu'on connaît, celle sur qui on peut faire porter toutes les fautes. Pourtant, s'il existait bien quelqu'un qui aurait pu nous éviter les "désordres" de l'humanité, c'était la femme. Elle seule aurait eu la clairvoyance de nous prémunir de ce que les hommes nous ont donné...Bises à toi.

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 07/03/2008 22:48

oui Roland, cette femme existe toujours...Comme c'est bon 'd'entendre' un homme l'avouer...bises aussi...

Alain MARC 04/01/2008 22:43

Elle est très belle et touchante ta proposition !Bravo, amitiés et à +,Alain MARC

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 07/03/2008 22:52

Ah si Eve avait su recracher la pomme... où en serions nous aujourd'hui ... ;-))))))

Patrick 04/01/2008 17:38

Bonjour,je vous souhaite une très bonne année 2008!Amicalement,Patrick.

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 07/03/2008 22:51

merci Patrick, bonne année également

Azalaïs 03/01/2008 22:28

C'est une Eve courageuse qui a su prendre son avenir en main et lucide ausi car à cause de cette sale histoire, qu'est-ce que nous avons du déguster nous les femmes et qu'est-ce que nous devons payer encore! Sais-tu que lorque j'ai accouché de ma première fille (ça a été très dur et très long) je pensais en permanence à cette histoire! Il faut te dire que j'ai fait une grande partie de ma scolarité chez les soeurs! C'est terrible quand même d'avoir été marquées à ce point!Je t'embrasse et te souhaite une excellente année!

Martine, Pèlerine et Citoyenne du Monde 07/03/2008 22:59

oui... à moi aussi ça a laissé des traces, j'étais au couvent à l'âge de 5 ans... ce que ça cultive le plus : le sentiment de culpabilité... terrible !je t'embrasse aussi et bonne année à toi